Spartak Grostov
S-Ligue 1

Une fin en cartons

17 mai 2020 par Gwench

Cette fois, ça y est, c'est la fin ! Le championnat de S-Ligue 1, qui se jouait à 20 équipes pour la première fois de son histoire, arrive à son terme avec toutes les réponses à vos questions. Ce soir, on connait le champion, on connait les Européens, on connait les perdants, les frustrés, ... Vous allez tout savoir avec ce dernier tour des stades de la saison 2019-2020.



Certains matches avaient de l'enjeu, d'autres non. Et niveaux scores, ça s'est vu. Les matches opposant les Ulysses à Spremberg, Dvalinn à Hayabusa et Warwickal à Arcandias ont tous débouché sur des cartons. Le SK Dvalinn a préparé avec sérieux son prochain match, la finale de la Coupe de Simtopia contre les Aguazul Papaya, en fessant Hayabusa FC qui termine avec la pire défense de SL1 (75 buts encaissés). Bakambu et Accam ont beaucoup pesé sur la rencontre, scorant trois buts à eux deux. La volée finale d'Ilsanker fut le bijou final de cette rencontre.
A Warwickal, le FC Arcandias se présentait avec l'espoir de terminer sur une bonne note sa première saison de retour dans l'élite. Tout est allé de travers, car les Lions ont cartonné leurs visiteurs. Leewarden a mené ses troupes vers la victoire en marquant un doublé, permettant aux locaux de se mettre à l'abri rapidement. Quand Arcandias s'est réveillé, c'était déjà trop tard, à un quart d'heure de la fin. Traoré et Dzyuba ont bien marqué pour les Jaunards, mais Demme est passé entre temps pour redonner l'avantage de deux buts à Warwickal. Avantage confirmé en toute fin de match par Zisout, dans les arrêts de jeu. Warwickal s'impose 4-2.
Dans le même temps, les Ulysses FC ont profité d'un total relâchement de la part des Sprembergeois pour s'imposer de nouveau ce soir. Les Pangéens ont régalé leurs supporters pour leur dernière rencontre de la saison. Cerise sur le gâteau, ils ont appris après le coup de sifflet final qu'ils ne terminaient pas au dernier rang. Maintenant, il faut se tourner vers le prochain mercato, pour enfin se renforcer car la saison prochaine, il y aura des relégations vers la future S-Ligue 2. Côté Sprembergeois, il est clair que le mois de septembre aura été le fossoyeur de la saison du SBK.



Concernant la course à l'Europe, la Ligue Europa notamment, il restait encore pas mal d'incertitudes à lever. Rien ne s'est passé comme prévu, puisque les équipes qui affrontaient les candidats à l'Europe ne se sont pas laissé faire et elles ont joué leur rôle d'arbitre. Plus que nécessaire parfois. Irwellshire fait toutefois exception, puisqu'ils se sont inclinés sur la pelouse de Heiwashima United, sur le score de 2 buts à 1. Mais ce ne fut pas suffisant pour les Shadows pour décrocher le Saint-Graal.
L'Inter Utopia CF et United of St-Patrick vont avoir les oreilles qui sifflent, cet été, puisqu'elles ont gâché les espoirs du Zénith Kirkov et du RRC Armorbeek. A chaque fois, tout semblait prendre la bonne direction pour les Loups ou pour les Blues d'Armorbeek. Postor ouvrait la marque à St-Patrick, pour son premier but de la saison, pendant qu'Ulloa terminait donc sa moitié de saison à Armorbeek en inscrivant son 16e but en 18 matches ! Et puis, tout s'est écroulé. Reece Thomas a égalisé à l'heure de jeu, pendant qu'Arnautovic (l'Utopian le plus régulier de la saison) remettait Utopia à hauteur d'Armorbeek. Les deux rencontres se sont terminées sur un 1-1 frustrant.
Du coup, à qui profite le crime pour la 5e place ? Au Standard Tygres. Malmenés à Sliasthorp pendant une demi-heure, avec un but encaissé dans la besace (Antonio, 21e), le Standard a réussi à renverser le cours du jeu et revenir dans la partie, dans un premier temps, grâce à Formica. A la pause, le score était donc de 1-1 aussi, comme pour les concurrents, mais Arter délivra les siens d'une volée magistrale à l'entrée de la surface, sous la barre de Heaton. Tygres termine donc la saison à la 5e place, à égalité de points avec Armorbeek et Kirkov. Frustration ultime pour les Blues, la 5e place s'est jouée à... 2 buts. Pour Kirkov, il était clair que si cela se jouait à la différence de buts, les Loups partaient de trop loin (ils terminent avec une différence nulle).
 



Passons au match pour la 3e place, la petite finale du championnat, entre les Aguazul Papaya qui ont totalement raté leur fin de championnat (au prix d'un beau parcours en Champions League) et le KVZ Hament qui a toujours flirté avec la première place sans l'accrocher à un moment donné. Dans une rencontre fermée par l'enjeu, il fallut attendre l'entame du dernier quart d'heure pour que les choses se décantent. Les Aguazul Papaya pensaient avoir enfin fait le plus dur en trouvant le chemin des filets par Barnes (73e), mais un tirage de maillot de Pocognoli dans la surface de réparation sur Piet Van Hoof offrit le pénalty de l'égalisation à Charlie Austin (86e). Les deux équipes se séparent sur un match nul 1-1. Les Aguazul Papaya joueront donc la Ligue Europa, quoi qu'il arrive en Coupe de Simtopia, pendant que le KVZ Hament devra passer par des barrages pour jouer en phase de poules de la Ligue des Champions.



Terminons par la lutte pour le titre. Le Spartak Grostov, leader 27 fois sur 37 journées, accueillait Kattegat IF qui n'avait plus rien à jouer. Dans le même temps, le Ventmer Kamitoshi, en roue libre lui aussi, recevait le RFC Aurora, 20 fois classé européen en 37 journées. Les deux équipes ont joué avec le frein à main. Pour Grostov, c'était même en marche arrière. Le Spartak a fait exactement tout le contraire de ce qu'il a montré pendant toute la saison, sabordant ce soir tous les efforts fournis. Aucun jeu vers l'avant, beaucoup d'hésitations, les partenaires d'Araujo n'ont pas fait beaucoup pour aller chercher le titre. Pire, en face, l'efficacité offensive fut au rendez-vous. Le KIF a logiquement ouvert la marque après la demi-heure de jeu par Pavelka (33e), obligeant Grostov à sortir de sa moitié de terrain. Ce qu'il fit, en désordre complet. Lors de la seconde période, plus le chrono tournait, moins Grostov y arrivait, tant et si bien que Kattegat planta de nouvelles banderilles en fin de rencontre. Pavelka doubla la mise pour les visiteurs, à la 83e minute, puis Zabalayar se trouva au bon endroit pour dévier un ballon cafouillé et offrir une large victoire 3-0 sur la pelouse de Grostov. Les joueurs se réunirent au centre de la pelouse et ne purent qu'attendre fébrilement le résultat du match à Kamitoshi.



En effet, dans le même temps, le suspense perdurait aussi sur la pelouse de l'Aozora Stadium. Le RFC Aurora mit quelques temps à prendre des risques dans cette rencontre où il fallait absolument l'emporter et espérer un faux-pas du Spartak. Les occasions de tirs se succédèrent, mettant à contribution Sportiello. Le portier du Ventmer ne fut pas magique, mais efficace pour repousser les frappes cadrées des Famkert, Saint-Cloud ou autre Avramentis. Le RFCA tira 19 fois au but dans la rencontre. Toutefois, ce qui fit basculer la rencontre, et certainement le championnat, fut le seul et unique carton rouge récolté par le Ventmer Kamitoshi de toute la saison. A la 85e minute, alors que les supporters auroréens encourageaient à s'en époumoner les leurs après avoir appris que Kattegat menait 2-0 à Grostov (83e, pour rappel), Svensson envoya une superbe passe dans la profondeur, plein axe, pour Avramentis. Le buteur auroréen parvenait à contrôler en premier le ballon tout en prenant une foulée d'avance sur Brabec. Geirson et Albrighton, revenus défendre, étaient trop loin pour empêcher Avramentis d'aller défier Sportiello. Pas Brabec. Dans un geste que les Auroréens ne pardonneront jamais, le défenseur tchèque balança sa jambe dans celles d'Avramentis, en position de dernier défenseur. L'action était annihilée, Brabec exclu et Aurora ne put jamais s'offrir une meilleure situation offensive. La rencontre se termina sur un remake de Fort Alamo, pour un score nul et vierge. Les joueurs du Spartak Grostov, réunis au milieu du terrain, pouvaient exploser de joie et fêter leur premier titre national avec leurs supporters. A Kamitoshi, les Auroréens restèrent de longues minutes atterrés, certains la tête dans le maillot, d'autres face contre terre... A Hament, étrangement, des clameurs similaires à celles de Grostov résonnèrent dans un Komp encore rempli après le coup de sifflet final...



Le Spartak Grostov et le RFC Aurora se qualifient pour les poules de la Ligue des Champions, où le KVZ Hament espère les rejoindre.

Dans le même temps, les Aguazul Papaya et le Standard Tygres valident leur billet pour l'Europa League. Reste à savoir si ça sera pour les poules ou via les barrages, pour les Aguazul Papaya. Pour cela, il faut attendre le verdict de la finale de la Coupe de Simtopia contre le SK Dvalinn. Si les Aguazul Papaya s'imposent en finale, ce sera le RRC Armorbeek (6e) qui se qualifiera en Europa League.

Le Spartak Grostov truste les prix, avec celui de meilleur buteur pour Ryan Babel (26 buts) et celui de meilleur passeur pour Diego Valeri (11 passes décisives). Cerise sur la chantilly sur le gâteau, la meilleure note moyenne de la saison est aussi pour Ryan Babel (7.68).

Le RFC Aurora est la bonne surprise du championnat (d'autant plus quand on sait qu'elle a occupé quelques temps la place de lanterne rouge), tandis que Spremberg BK est la déception de la saison (la faute à un septembre noir).

Magnusson (Aguazul Papaya) et Abdennour (RFC Aurora) sont les moins bonnes recrues de la saison. Dans l'autre sens, et c'est sans appel : Leonardo Ulloa (RRC Armorbeek) est la meilleure recrue du championnat (ses 16 buts en 18 matches ont beaucoup aidé à cela).

Maintenant, il est déjà temps de se tourner vers l'Euro, la draft, le mercato estival. Tout un paquet d'actions à bien mener. La saison prochaine verra la S-Ligue 1 se jouer à 18 clubs (départ de Hayabusa, radiation d'Utopia) et on ne pourra pas se permettre comme cette année de trainer dans les bas-fonds du classement, au risque de descendre en S-Ligue 2 !

Toute l'équipe de la FSF vous remercie d'avoir suivi cette compétition, tout au long de la saison et vous donne rendez-vous pour un dernier tour de piste simtopien avec la finale de la Coupe de Simtopia, dimanche prochain, entre les Aguazul Papaya et le SK Dvalinn.
 

Résultats complets et classement
Toutes les statistiques de la saison


Tous les articles +