S-Ligue 1

Qui est en forme avant le sprint final?

09 mars 2020 par James

Avec 30 matchs disputés sur un total de 38, la S-Ligue 1 va bientôt entrer dans sa dernière ligne droite. Les regards actuellement tournés vers l'Europe, la Coupe et la sélection nationale, le temps est à l'analyse pour les divers clubs de SL1. Qui a profité du mercato pour se relancer ? Qui est en forme ? Qui part en cacahuète ? 


Un premier enseignement saute aux yeux: les meilleures équipes de la tranche se sont montrées moins dominatrices: une seule équipe atteint le 20/30, contre quatre lors de la période précédente.

 

A LA TRAINE
Dvalinn 7/30
Ulysses, FC Arcandias 8/30
Kattegat 9/30

Dvalinn n'a pas su confirmer son regain de forme pré-mercato (-7 points). Kattegat (-2) continue son lent déclin et le bon début de saison n'est plus qu'un lointain souvenir. Quant à Ulysses (-4) et Arcandias (-3), les résultats décevants ne leur permettent pas de s'échapper de la zone rouge.

 

AU PETIT TROT
Hayabusa, Utopia 10/30
Kamitoshi, Saint-Patrick, Warwickal 11/30
Spremberg 12/30
Heiwashima 13/30

Le Ventmer Kamitoshi est dans le même rythme que lors de la période précedente, ce qui ne semble pas suffisant pour accrocher l'Europe via le championnat. Spremberg, une des équipes en forme lors de notre première analyse, est rentré dans le rang et a pris 9 points de moins (21/30 précédement). Warwickal connait un très léger mieux (+3) qu'il faudra confirmer pour quitter le bas du classement. 
Heiwashima (-4) voit-il ressurgir les spectres du passé et des fins de saison difficiles ? La tendance est là mais elle reste à confirmer tant la lutte pour la 5e place s'apparente à une bouteille à encre. 

 

DANS LE BON RYTHME
Grostov 15/30
Irwellshire 16/30
Standard, Sliasthorp 17/30
Aguazul, Armorbeek 18/30
Aurora, KVZ Hament 19/30
Progression indéniable pour les "clubs-frères" d'Albishire, Sliasthorp (+10) et Irwellshire (+6). Ces derniers ont sans doute définitivement échappé à la lutte pour le maintien et regardent vers le haut depuis le match-référence contre Grostov. Un Grostov dont le Spartak local a connu une des plus grosses baisses de forme (-7 points). Babel maintient toutefois toujours l'équipe en tête du classement. 
Malgré les jérémiades incessantes de son président, Aguazul Papaya garde une bonne vitesse de croisière. Mais attention, la même analyse ramenée aux 5 derniers matchs serait nettement plus cruelle pour le club d'Aveiro. 
Enfin, le "quatuor" d'Avalonia réalise ces dernières semaines de belles performances: Aurora confirme (-1), le KVZH semble régulier et solide (+3), tandis qu'Armorbeek (+8) et le Standard Tygres (+5) montent actuellement en puissance.

 

CA CAVALE
Kirkov 20/30 
Le Zénith est l'équipe en forme de notre S-Ligue 1. Avec des victoires probantes contre notamment Grostov, Spremberg et Heiwashima, l'équipe du Vostok se pose en prétendant sérieux à l'Europe. Espérons pour Hoxlin-Shamble et ses équipiers qu'ils ne regrettent pas leur très mauvais début de saison au décompte final (8/30 lors des 10 premiers matchs). 

 

LA LUTTE POUR LE TITRE
Les 4 prétendants au titre doivent encore disputer 8 matchs dans ce championnat. Aguazul Papaya est l'équipe qui rencontrera le plus de concurrents directs durant le sprint final:  3. 

 

(Petite erreur sur la dernière ligne: Hament se déplace à Aguazul lors de la J30)

 

 

Pour déterminer la difficulté du calendrier, nous avons additionné les points de chaque adversaire, une méthode choisie arbitrairement qui vaut ce qu'elle vaut :
Aguazul : 361 pts
Aurora : 316 pts
Grostov: 310 pts
Hament: 339 pts

Aurora et Grostov disposent de programmes a priori plus favorables que leurs concurrents: de quoi créer la surprise pour le titre de champion ? Mais en foot la réalité d'un jour n'est pas celle du lendemain...

 

 

 


Tous les articles +