Sliasthorp VK    Irwellshire United
Penalty

FTG #8: Reptilien est le raton, simtopia l’épicentre du complot

05 mars 2020 par Sir Raton

On se retrouve pour l’épisode 8 de la série, qui sera consacré aux 2 clubs ratons de l’île. L’occasion est belle avant leur match lors de la prochaine journée. Mais, une chose interpelle chez ces deux frères. Sont-ils envoyés par les reptiliens ? Oui, c’est certain. N’avez vous pas remarqué le nombre de fois ou, moi même, j’annonce que je suis visionnaire. Pourquoi ? Allez lire ce que signifie la théorie du complot des reptiliens, vous comprendrez.

 

C’est bon ? Alors voilà, je vous l’annonce. Les Ratons - reptiliens - ont pris le pouvoir de l’île. Sir Raton n’est pas visionnaire, c’est juste lui qui gouverne. Fini ce petit passage purement complotiste, et maintenant que vous le savez, parlons foot.

 

Sliasthorp, un trophée puis le néant

Vous avez été testé, lors de l’été. Coupe de la ligue. Premiers matchs officiels des nouveaux. Demi-finale, et encore les deux clubs aux mains des Ratons - reptiliens - de l’île. Et au final, un titre, pour le club de Sliasthorp. Depuis, le président se fait discret. De la vue de tous ? Le titre est mal digéré. Le club a longtemps végété à la 20ème place. On l’a pensé même condamné à finir dernier lors de sa première saison à la FSF. Après 19 journées, le club en était à 12 points (2 victoires, 6 nuls, 11 défaites).

 

Irwellshire United, stratégie différée

La stratégie était toute autre à Irwellshire United. Objectif annoncé de partir d’en bas lors des premières saisons, pour monter en puissance en même temps que les jeunes joueurs recrutés (cher pour certains, comme Akwanifee) ou du centre de formation (King Aaron Miller, Nicolas Serre,…). Pas de joueur d’expérience, afin de forcer les jeunes à prendre leurs responsabilités. Première partie de saison à la hauteur des attentes: Navigation entre la 16ème et la 19ème place et une statistique marquante du manque de maturité. 1 seul match nul. L’équipe est talentueuse mais n’arrive pas à sauver les petits points si important qui font avancer dans une championnat.

 

Mercato hivernal, stratégie différente, résultat similaire

Quand Sliasthorp avait surtout besoin de combler des vides dans son effectif et augmenter la qualité moyenne - valable dans les deux sens - de l’équipe. A l’inverse, Irwellshire rêvait d’un grand défenseur - Alberran - avant de se tourner vers quelques touches d’expérience à l’été. Un club maintenant porté disparu (et le complot des reptiliens n’est jamais bien loin) en a décidé autrement en bloquant la jeune pépite et les Red Raccoons ont eu l’intelligence de s’adapter. Un patron au milieu, Bradbury, déjà champion de SL1 et dans la force de l’âge, ainsi que 2 défenseurs (1 DC et 1 DD)  pour renforcer l’arrière garde.

 

Depuis ? Sliasthorp est passé de la 20ème place - et loin du 19ème - à la 15ème place. Irwellshire, 18ème jusqu’à la 20ème journée, est maintenant 13ème. Ce n’était plus arrivé depuis la 2ème journée pour les Reds.

 

Jamais deux sans trois ?

Jamais 2 sans 3. Une série de 2 victoires, c’est seulement la 2ème fois de la saison pour Irwell (J16-J17) et maintenant (J28-J29) et la 1ère fois pour Sliasthorp. Aura-t-on le droit à la passe de trois ? Prochain match: Sliasthorp vs Irwellshire United. Suspens. Ce qui est sûr, c’est qu’il faudra rester concentré jusqu’à la 97ème, le Raton’s Time pourrait être très mouvementé. La Spartak Grostov avec ses 3 buts encaissés après la 90ème minute lors de la dernière journée contre Irwell pourra vous expliquer plus en détail, si jamais, tout comme Armorbeek qui s'est incliné dans le temps additionnel contre Sliasthorp.

 

Jamais 2 sans 3. Les frères Ratons-reptiliens sont deux, oui. Mais un 3ème pourrait chercher à se servir de la fameuse malédiction d’Irwellshire pour arriver à ses fins. Mon regard se tourne vers un club au logo vert - vert reptiliens paraît-il - qui vient de doubler la victime du soir d’Irwellshire, l’ancien leader Grostov. Oui, je parle d’Aguazul, qui avait déjà rejoint l’Agartha… Tout est lié dans FocusTheGame.

 

Les reptiliens contrôlent l’île. L’île aux Ratons. 


Tous les articles +