RFC Aurora    Standard Tygres
Europa League Phase de poule

Le Standard dehors

07 nov. 2019 par Gwench

Après un bilan mitigé hier, en Champions League, est-ce que les candidats simtopiens en Europa League s'en sont mieux sortis ?

 

BETIS SEVILLE - STANDARD TYGRES

Vaincre ou périr. Le choix était simple pour les Standardmen : il fallait absolument s'imposer ce soir, après trois défaites d'affilée. Et encore, sous réserve que l'autre rencontre de la poule débouche sur une situation permettant encore de rêver. Mais, de rêve, pour le Standard, il n'y en a pas eu longtemps. Cela a duré 5 minutes, le temps pour le Bétis de prendre à défaut la défense de Tygres. Carvalho récupérait un bon ballon au milieu de terrain dans les pieds d'Arter, fixait Vlasic et lançait dans la profondeur Guardado sur le côté gauche. L'ailier repiquait pour venir battre d'une frappe croisée Consigli. Toutes les faiblesses européennes du Standard en une action. A partir de là, le Bétis pouvait gérer et attendre de nouvelles opportunités offensives. Le Standard était brouillon, surtout dans le dernier geste. 13 tirs dans le match, mais peu de frappes vraiment dangereuses. En seconde période, sur corner, le Bétis breaka facilement, sur une tête d'Adolfo (68e). L'affaire était entendue. Tygres ne s'arrêta pas pour autant de jouer et s'offrit encore un peu d'espoir, avec la réduction du score par Ruidiaz (84e), sur un exploit personnel, ponctué d'une jolie frappe enroulée. Hélas, les 6 minutes restantes n'ont rien changé, le Standard s'incline pour la 4e fois et se retrouve éliminé de la compétition. Il faudra sauver l'honneur dans les deux derniers matches.

 

1- BETIS SEVILLE : 9 pts
2- LAZIO ROME : 7 pts

3- OM : 7 pts
4- Standard Tygres : 0 pt

 

ETOILE ROUGE DE BELGRADE - RFC AURORA

Pour Aurora, la donne était similaire : il fallait gagner ou glaner le point du nul à l'extérieur, pour espérer voir le printemps. Et le moins qu'on puisse dire, une fois le match terminé, c'est que les Boeren pourront nourrir beaucoup de regrets. Archidominateurs à Belgrade, les Auroréens se sont inclinés au bout d'un match frustrant. D'abord en manquant un pénalty dès la 7e minute par Blondiaux de Battignies, puis en encaissant contre le cours du jeu le premier but, juste avant la pause, sur corner par Grozdic (45e+1). Aurora, c'est 18 tirs ce soir, contre 6 pour Belgrade. Et une efficacité élevée pour les Serbes, puisqu'à la 79e minute, sur leur seule action offensive de la seconde mi-temps, Surlan a redonné l'avantage aux siens. En effet, entre-temps, Svensson avait trouvé le chemin des filets (75e) pour l'égalisation. Mais preuve de leur faiblesse du soir, ils n'ont pas su conserver ce score. Le RFC Aurora possède encore une chance de se qualifier mais il ne faudra pas se manquer lors des deux dernières rencontres. Faux-pas interdit !

 

1- BAYER LEVERKUSEN : 10 pts
2- GALATASARAY : 7 pts

3- RFC Aurora : 3 pts
4- ER Belgrade : 3 pts


Tous les articles +