Jeux Olympiques

JO 2020 : relâchement coupable ?

01 août 2020 par James

La jeune garde de Simtopia est en confiance avant ce 1/4 de finale face à l'Egypte de Moh Salah, forte de la démonstration face au Togo et d'une phase de poule très réussie. 

SIMTOPIA
Othofrez - Harnasi (45e+3 Alberran), Roshgan, Tomic, Delion - Duff (55e Clavaux), Tada, Browne, Bernard (57e Ademi), Graff, Sahalor

Seul changement dans le 11 de base, Roshgan, milieu défensif de formation, remplace de manière surprenante Alberran en défense centrale. Les Simtopiens entament bien la rencontre et à la 11e minute, Duff place une frappe rasante du mauvais côté du poteau. Browne tente sa chance sans succès dans l'action qui suit. A la demi-heure, une belle remontée de terrain rapide permet à Browne de s'isoler sur la droite. Son centre trouve la tête de Graff, très actif aujourd'hui. Sa tête fait mouche, c'est 1-0 pour Simtopia ! Quelques minutes plus tard, on retrouve le même Graff, qui délivre cette fois un caviar dans la boîte pour Sahalor qui prend le meilleur de la tête sur son vis-à-vis: 2-0 le trou est déjà fait après 36 minutes. Simtopia fait preuve d'efficacité et de sérieux dans ce match. La mi-temps est atteinte sur ce score, Sahalor ayant manqué une belle occasion de faire 3-0 suite à un corner.

Après la pause, les Egyptiens ne se découragent pas et tentent de revenir. La preuve avec ce but de Wahid, heureusement annulé pour un hors-jeu évident. Ce coup de semonce a valeur d'avertissement puisque deux minutes plus tard, l'inévitable Salah récupère le ballon dans sa moitié de terrain, et parcourt 50 mètres balle au pied à vitesse grand V pour se retrouver seul devant Othofrez. Le Red ne se fait pas prier et place dans le petit filet opposé ! Un but de classe d'un joueur de classe, certainement un des plus beaux efforts individuels du tournoi: c'est 2-1. A la 55e, Browne s'écroule sur la ligne de la surface, et l'arbitre siffle un penalty peu évident. Delion transforme et refait le break. Confirmation de la domination simtopienne accentuée à l'heure de jeu quand un coup-franc excentré de Graff est dévié dans son propre but par Marzouk. A 4-1, la messe est, semble-t-il, dite. La fin de match ne sera toutefois pas du même acabit. A la 90e, Salah mène une nouvelle contre-attaque tambour battant et trouve Hosny isolé devant le but pour le 4-2. Nouvelle frayeur deux minutes plus tard: Clavaux dégage sur le dos d'un équipier et relance malencontreusement Salah qui se présente devant le but simtopien. Sa frappe est déviée par Tomic et l'Egypte revient à un tout petit but (4-3) ! Heureusement pour nos compatriotes, le réveil égyptien est trop tardif et le relâchement de l'équipe ne porte finalement pas à conséquence, puisque l'homme en noir siffle la fin de la rencontre dans la foulée.

Otto Graff décroche le titre d'homme du match, bien épaulé par un Sahalor en bonne forme et un Delion pistonneur sur son flanc. Même si Simtopia a joué à se faire peur en fin de match, la sélection verra bel et bien les demi-finales des JO: les chances de médaille grandissent pour notre pays !


Toutes les brèves +